Château Breches
Site et monument historiques

Château Breches

Château construit en 1561 et appelé initialement la «Tour de Fer». C’est un vaste bâtiment carré avec une tour ronde qui domine la place de la Grenette. Il abrita de nombreuses familles nobles de Sallanches. C'est une propriété privé, il ne se visite pas.

Château construit en 1561 et appelé initialement la «Tour de Fer». C’est un vaste bâtiment carré avec une tour ronde qui domine la place de la Grenette. Il abrita de nombreuses familles nobles de Sallanches. C'est une propriété privé, il ne se visite pas.

Adresse
Place Grenette
74700 Sallanches
Haute-Savoie (74)
Contact

Site : http://www.sallanches.com
Voir l'email

Voir le numéro
Description

Il est également appelé Château de Montagny ou "du Baron" ou encore "Maison de Brêches" du nom de ses propriétaires du XIXème siècle ; mais plus communément on le nomme "Château Brêches".

Le château appartenait au XIVème siècle à la famille de Compey.
Il constituait la principale fortification de Sallanches et portait le nom de Montrosset (d'où le nom du chemin du Montrossey qui monte juste à côté).
Les biens des Compey ayant été confisqués en 1486, le château sera successivement attribué à Hélène de Luxembourg, comtesse de Genevois, puis aux héritiers des Compey, les Montchenu.
Ensuite le château sera acquis par les De Fer de Sallanches.

Dès 1563, il est la possession de l’illustre famille des seigneurs et des comtes de Loche de Montagny. Avant la révolution, il y eut quatre membres de cette famille qui furent baillis du Faucigny :
- 1563 Jean de Loche,
- 1578-1600 Pierre de Loche, fils du précédent,
- 1650 François de Loche, seigneur de Montagny
- 1658, Gaspard de Loche.

Le 6 avril 1754, le château est acquis par le Chapitre de Sallanches de Philibert de Chasseys et Georgine de Menthon de Choulex

En 1793, le château fut démantelé en partie par les troupes françaises car son propriétaire, le Comte De Loche, prit part à la bataille de Miribel (voir St-Martin) et combattit dans les rangs des troupes Sardes.

En 1840 il devient la propriété de la famille Moret. Couvert en ardoises et placé en hauteur, sur une butte, il fut néanmoins brûlé dès le commencement de l’incendie de 1840.

Au 19ème siècle, il devient la propriété d'une famille Brêches mais il a été très endommagé lors de l'incendie de 1840.

Aujourd'hui, le vaste bâtiment carré à tour ronde, a été très remanié et transformé en appartements ; il est la propriété d’un particulier.

Informations complémentaires
Langues parlées
  • Français