Site et monument historiques

Ermitage Notre Dame d'Esparron

Ancien monastère. Lieu de pèlerinage.

Ancien monastère. Lieu de pèlerinage.

Adresse
38930 Percy
Isère (38)
Voir le numéro
Description

L'ermitage existait de 1740 à 1864. D'après la tradition, L'origine du pélerinage serait au 13e siècle une appartion de la Sainte Vierge Marie à des enfants et à des muletiers venant de Die.

En 1964, un ancien Père Chartreux, le Père Honoré s'établit à Esparron et y fonde un Ordre voué à l'adoration du Saint Sacrement. Vers 1873 les religieux sont une vingtaine: on construit un monastère et une hôtellerie. Cet essai monastique échoue. Le père Nonoré meurt, presque seul, le 19 juillet 1886.

En 1892, un disciple du Père Honoré, le Chanoine Michel, poursuit la construction et transforme le monastère en une maison d'accueil pour des personnes malades et en difficulté. Le 15 août 1907, l'hôtellerie est incendiée par la foudre. C'est la fin de l'occupation permanente des bâtiments qui ne serviront plus que l'été pour des colonies de vacances.

A l'automne de 1940 Esparron est occupé par 200 garçons des "Chantiers de jeunesse" qui se consacrent à l'exploitation forestière et à l'éducation physique. Lorsque les Chantiers sont dissous en octobre 1943 Esparron devient un refuge de la Résistance. Le 3 février 1944, à l'aube, les Allemands attaquent. Les Français assiégés se replient après avoir perdu l'un des leurs. Dans la partie haute de l'érmitage est installé un Mémorial de ces événements.

Maîtres du terrain, les soldats allemands incendient les bâtiments. Après la guerre, la chapelle est transférée dans l'hôtellerie que les Chantiers avaient commencé de reconstruire. Les grands murs des bâtiments incendiés sont abattus et sur les décombres la végétation prend le dessus durant 40 ans,.

A partir de 1980 le diocèse de Grenoble devenu propriétaire d'une partie du site reconstruit, grâce aux dons des pèlerins et à une foule de travailleurs bénévoles, les bâtiments nécessaires à la reprise des activités spirituelles du pèlerinage: la chapelle surmontée d'une petite salle. plus la grande salle d'accueil pour les réunions et les repas. Pendant ces années de reconstruction, un travail énorme a été accompli en outre pour évacuer les décombres et aménager les abords.

Aujourd'hui Notre Dame d'Esparron retrouve sa vocation séculaire: lieu de beauté et de solitude où les chrétiens, individuellement ou en groupes, viennent pour prier. Des activités spirituelles y sont organisés en été.

Informations complémentaires
Services
  • Visites groupes libres
  • Visites individuelles libres