Hôtel le Sphinx
Hôtel

Hôtel le Sphinx

En centre-ville, 200 mètres de la gare SNCF, un ancien hôtel particulier du XVIIème siècle, aujourd'hui, hôtel de charme à la décoration soignée, alliant charme d'autrefois avec le confort d'aujourd'hui. Salle de réunion. Parking fermé

En centre-ville, 200 mètres de la gare SNCF, un ancien hôtel particulier du XVIIème siècle, aujourd'hui, hôtel de charme à la décoration soignée, alliant charme d'autrefois avec le confort d'aujourd'hui. Salle de réunion. Parking fermé

Adresse
Allées Provençales
19 boulevard Marre Desmarais
26200 Montélimar
Drôme (26)
Contact

Site : http://www.sphinx-hotel.fr
Voir l'email

Voir le numéro
Description

Chambres tout confort et calmes, climatisation, coffres-fort, TV LCD, plateau de courtoisie, etc... et certaines avec balcon ou loggia. Chambres familiales jusqu'à 5 personnes. WIFI gratuit.

Ouverture

Du 18/01 au 24/12/2021.
Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi : 07h à 23h30
Samedi : 07h30 à 23h30
Dimanche : 07h30 à 12h, 15h à 23h30

Horaires dimanche valables aussi pour les jours fériés.

Tarifs

Chambre double : de 77 à 105 €
Chambre single : de 65 à 80 €
Petit déjeuner : à partir de 9,70 € (Buffet à volonté)
Animaux : à partir de 5 €
Parking voiture : à partir de 5 €.


Tarifs groupes : Devis sur demande.

Informations complémentaires
Confort
  • Accès Internet privatif réseau
  • Câble / Satellite
  • Non fumeur
  • Matériel Bébé
  • Accès Internet privatif Wifi
  • Sanitaires privés
  • Climatisation
  • Coffre privatif
  • Sèche cheveux
  • Téléphone
  • Télévision
  • Matériel de repassage
  • Lit 160 cm
  • Lit bébé
  • Chaise bébé
  • Chambre familiale
Équipements
  • Abris pour vélo ou VTT
  • Terrasse
  • Climatisation
  • Parking
  • Salle de réunion
  • Parking gardé
  • Parking payant
  • Parking privé
Moyen de Paiement
  • American Express
  • Carte bancaire/crédit
  • Chèque
  • Chèque Vacances
  • Espèces
  • Virement
Langues parlées
  • Allemand
  • Anglais
  • Espagnol
  • Français
  • Russe
  • Polonais
Animaux
  • Animaux acceptés